Le Musée - Informations

 

Le musée Matisse du Cateau Cambrésis est ouvert toute la semaine, sauf le mardi, de 10h à 18h

Actuellement / Prochainement au musée départemental Matisse :

LA CREATIVITE DEMANDE DU COURAGE
cARTE BLANCHE AUX etudiants des écoles d'art des hauts-de-franCe

> DU 9 mars au 29 septembre 2019

La créativité demande du courageLa célébration nationale du 150ème anniversaire de la naissance d’Henri Matisse permet de mettre en lumière l’influence du territoire sur l’identité du peintre. Matisse, Homme du Nord, s'est construit artistiquement grâce aux paysages, au patrimoine, aux textiles colorés du Cateau-Cambrésis et de Bohain-en-Vermandois.

Dans ce cadre, le musée propose du 9 novembre 2019 au 9 février 2020 une exposition majeure intitulée Ce que les Maîtres ont de meilleurs, Matisse, élève et professeur 1890-1911.
Il interroge ainsi cette longue maturation de l’artiste, qui constatait à la fin de sa vie que « tout était là dès le début », et mets à jours ses influences, ses correspondances, ses recherches.
Son héritage et l’empreinte qu’il peut encore laisser aujourd’hui chez les créateurs fera également l’objet d’une étude approfondie.

Aussi, le musée Matisse du Cateau-Cambrésis donne une carte blanche aux étudiants des écoles d’art des Hauts-de-France pour créer une exposition collective à partir d’une réflexion posée par Matisse.
En effet, Matisse a dit à Régine Pernoud * ] C’est un premier pas vers la création que de voir chaque chose dans sa vérité, et cela suppose un effort continu. De cette citation, tirée du texte intitulé Il faut regarder toute la vie avec des yeux d’enfants, il a souvent été fait un résumé elliptique de la pensée de Matisse qui s’est traduit dans de nombreux ouvrages par La créativité demande du courage.

Souvent donnée à tort comme une citation de Matisse, cette phrase n’est en réalité qu’une synthèse elliptique d’une réflexion beaucoup plus profonde de l’artiste sur la notion de la créativité et du courage que cela suppose pour s’inscrire dans cette démarche exigeante et originale.

*Il faut regarder toute sa vie avec des yeux d’enfants, propos recueillis par Régine Pernoud, Le Courrier de l’UNESCO, vol. VI, N° 10, octobre 1953

A partir de ce résumé du concept de Matisse il est proposé aux étudiants de s’interroger sur l’éventuelle influence aujourd’hui dans leur travail de l’œuvre du Maître.
Après une visite au musée Matisse du Cateau-Cambrésis et un échange avec les encadrants de leur formation, les étudiants sont invités à déployer leur talent créateur pour proposer une vision singulière. Quel regard porte la jeune génération sur le maître de la couleur ? Affronter, dompter, critiquer, sublimer, contempler, d’un siècle à l’autre… quel est l’héritage des maîtres anciens sur les artistes de demain ? Que signifie le métier d’artiste et celui d’enseignant à l’heure de l’art 2.0 ?

9 écoles, 3 territoires en Nord-Pas de Calais-Picardie, 100 participants, 1 jury professionnel, une sélection de lauréats pour une exposition collaborative de peintures, sculptures, vidéos, dessins, estampes, céramiques, design de son et réalité augmentée. Le musée Matisse se transforme en écosystème qui associe l’ensemble des acteurs de la chaine du processus de création artistique, qui donne à voir un espace de germination pour enfin proposer la visite d’une pépinière de jeunes talents. Une opération parrainée par la galerie d’art -SMAGGHE, Paris.

Commissariat de l’exposition : Thomas WIERZBINSKI, Directeur adjoint du musée départemental Matisse.



DE L’OMBRE À LA LUMIÈRE
REGARDS SUR LES COLLECTIONS : CARTE BLANCHE AUX AGENTS DU MUSÉE MATIsse

> DU 1ER DÉCEMBRE 2018 AU 3 FÉVRIER 2019

De l'ombre à la lumière


 

Cet hiver, la direction du musée a donné carte blanche aux salariés qui travaillent au contact du public
afin de repenser le rapport à la création d’exposition et regarder le musée autrement.
A partir d’une démarche volontaire, une poignée d’agents d’accueil, de surveillance et de médiation
ont sélectionné leurs œuvres « coup de cœur » dans les réserves du musée.
De l’ombre à la lumière, 20 agents vous livrent 40 œuvres, issues d’une liste, d’une scénographie,
d’un titre et d’une promotion personnalisés mais non moins pensés collectivement. 


Janos Ber, Pierre Buraglio, Geneviève Claisse, Jean Dewasne, Norman Dilworth, 
Guy de Lussigny, Marc Chagall, Jackie Matisse, Monique Frydman, Auguste Herbin,
Henri Matisse,  Aurélie Nemours, Philippe Richard, François Rouan, Claude Viallat...

 

 




MARCEL GROMAIRE, REGARDS SUR LES COLLECTIONS DU MUSEE

> DU 23 JUIN AU 30 SEPTEMBRE 2018

  Cet accrochage, intitulé Regard(s) : Marcel Gromaire (1892, Noyelles-sur-Sambre (Nord) - 1971, Paris) a
  pour vocation de lancer un cycle d’expositions temporaires permettant au public de voir les collections
  du musée départemental Matisse sous un jour nouveau et l’invitant ainsi à découvrir ou redécouvrir des
  œuvres peu exposées, souvent en raison de leur sensibilité à la lumière.

 

  Ce premier accrochage consacré à Marcel Gromaire rappelle qu’avec sa donation en 1955, il fut considéré
  comme un des fondateurs du musée Matisse, alors municipal.Il se concentre sur les œuvres de l’artiste
  conservées dans les collections du musée, à savoir 41 dessins à l’encre de Chine et deux livres illustrés,
  Macbeth et Dix contes de Gaspard de la Nuit, édités par Tériade.

  Cet accrochage sera exceptionnellement enrichi d’œuvres de la Galerie de la Présidence à Paris, du musée
  du dessin et de l’estampe originale de Gravelines, du musée des Beaux-Arts de Cambrai et de collectionneurs
  privés. Un parcours ponctué de 150 œuvres : peintures, dessins, sculptures de Gromaire, proposé en regard
  d’œuvres de Matisse, Giacometti, Herbin, Juan Gris, Bazaine et Bonnefoi issues des collections permanentes
  du musée Matisse.
  Le parcours sera enrichi des créations photographiques de Philip Bernard « Sur les pas de Marcel Gromaire »
  commandées en 1992 lors du centenaire de Gromaire par sa commune natale de Noyelles-sur-Sambre.

Connexion - Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies